Pinterest • Le catalogue d'idées

Cucurma

à partir de Santé+ Magazine - Le magazine de la santé naturelle

Vos articulations vous font mal ? Vous devez connaitre cet aliment incroyable !

9 utilisations inédites du curcuma. Découvrez les bienfaits du curcuma.

96
21

Noix de Saint-Jacques sur purée de topinambours au cucurma : http://www.fourchette-et-bikini.fr/recettes/recettes-minceur/noix-de-saint-jacques-sur-puree-de-topinambours-au-cucurma.html

75
2
à partir de Santé Nutrition

Curcuma : la règle du 9-5-1

Le curcuma est un anti-inflammatoire d’une grande valeur. Mais parfois, il n’apporte aucun soulagement. Pourquoi ? Le problème est le suivant : vous avez lu des dizaines d’articles à son sujet dans la presse à grand tirage, dans les magazines féminins, dans les journaux. Ces magazines vous ont dit d’en saupoudrer sur votre poisson, d’en rajouter à vos …

245
49

curcuma, ayurvédique, recette epice, recette de cuisine indienne, recette indienne

12
2
à partir de Gourmand - Recettes de cuisine

Cabillaud et rouget en bouillon de curcuma, sauce à l’ail

Recette de #cabillaud et #rouget en bouillon de #cucurma

1

Curcuma - Stimulant - lutte contre l'acidité gastrique en stimulant les sécrétions de mucus - protège l'estomac et le foie - diminue les nausées - Anti-inflammatoire - il est utilisé dans le cas d'oedèmes post opératoires - Fluidifiant sanguin - traite les problèmes circulatoires - il réduit les risques d'attaque d'apoplexie et de crise cardiaque - Antioxydant UTILISATION EXTERNE Antibactérien et anti-inflammatoire - l'eczéma, le psoriasis ou les mycoses.

4
2

Vous devez effectuer ce mélange de miel d’or, car c’est l’antibiotique naturel le plus puissant que l’on connaisse. Bien que beaucoup de gens aient déjà fait l’expérience du curcuma. Certains l’utilisent comme une épice et d’autres s’en servent lors de ...

9
1
à partir de Santé Nutrition

Le miel et le gingembre tuent les superbactéries mieux que les médicaments

Les bactéries se sont métamorphosées en des souches résistantes de superbactéries, ce qui rend les industries pharmaceutiques incapables de les maitriser, mais la recherche émanant de l’Institut de Médecine d’Ethiopie à l’Université de Gondar, prouve que nous n’avons pas besoin de Big Pharma pour traiter des maladies qu’ils ont ironiquement contribué à créer. Une combinaison …

7
2