Les seuls gens vrais pour moi sont les fous, ceux qui sont fous d’envie de vivre, fous d’envie de parler, d’être sauvés, fous de désir pour tout à la fois, ceux qui ne baillent jamais et qui ne disent jamais de banalités, mais qui brûlent, comme des feux d’artifice extraordinaires, qui explosent comme des araignées dans les étoiles, et en leur centre on peut voir la lueur bleue qui éclate et tout le monde fait « Waou ! »  Jack Kerouac, Sur la route

Les seuls gens vrais pour moi sont les fous, ceux qui sont fous d’envie de vivre, fous d’envie de parler, d’être sauvés, fous de désir pour tout à la fois, ceux qui ne baillent jamais et qui ne disent jamais de banalités, mais qui brûlent, comme des feux d’artifice extraordinaires, qui explosent comme des araignées dans les étoiles, et en leur centre on peut voir la lueur bleue qui éclate et tout le monde fait « Waou ! » Jack Kerouac, Sur la route

"Le bonheur n'est pas d'avoir tout ce que l'on désire mais d'aimer ce que l'on a..."

"Le bonheur n'est pas d'avoir tout ce que l'on désire mais d'aimer ce que l'on a..."

La distance est celle qui te fait comprendre quand une personne est nécessaire dans ta vie.

La distance est celle qui te fait comprendre quand une personne est nécessaire dans ta vie.

Dis-lui que je ne l'aime plus. Dis-lui que je n'ai plus envie de le voir. Dis-lui que je ne veux plus lui parler. Dis-lui qu'il ne me manque...

Dis-lui que je ne l'aime plus. Dis-lui que je n'ai plus envie de le voir. Dis-lui que je ne veux plus lui parler. Dis-lui qu'il ne me manque pas. Dis-lui que je ne pense plus à lui. Mais ne lui dit pas que je pleure en disant ça...

Dis-lui que je ne l'aime plus. Dis-lui que je n'ai plus envie de le voir. Dis-lui que je ne veux plus lui parler. Dis-lui qu'il ne me manque...

"Quand d’un coup on s’embrasse, c’est que vraiment on n’en peut plus de cette distance, même collés l’un à l’autre on a la sensation d’être encore trop loin, pas assez en osmose, de là vient l’envie de se fondre, de ne plus laisser d’espace." #citation #amour #bonheur de Serge Joncour

"Quand d’un coup on s’embrasse, c’est que vraiment on n’en peut plus de cette distance, même collés l’un à l’autre on a la sensation d’être encore trop loin, pas assez en osmose, de là vient l’envie de se fondre, de ne plus laisser d’espace." #citation #amour #bonheur de Serge Joncour

Vente STICKERS / 24345 / Lettrage / Citations en français / Sticker citation Le bonheur Noir

Vente STICKERS / 24345 / Lettrage / Citations en français / Sticker citation Le bonheur Noir

Toute la collection des panneaux sur les thè;mes de l´amour , humour,  , drole, marrant, citation, panneau, phrase , pour vous divertir et partager avec vos amis

Toute la collection des panneaux sur les thè;mes de l´amour , humour, , drole, marrant, citation, panneau, phrase , pour vous divertir et partager avec vos amis

Génération de l'image de la citation du jour

Génération de l'image de la citation du jour

"'Tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort'. C'était une connerie. Du moins dans son acception banale et contemporaine. Au quotidien, la souffrance n'endurcit pas. Elle use. Fragilise. Affaiblit. L'âme humaine n'est pas un cuir qui se tanne avec les épreuves. C'est une membrane sensible, vibrante, délicate. En cas de choc, elle reste meurtrie, marquée, hantée." - [Jean-Christophe Grangé, Le Passager]

"'Tout ce qui ne me tue pas me rend plus fort'. C'était une connerie. Du moins dans son acception banale et contemporaine. Au quotidien, la souffrance n'endurcit pas. Elle use. Fragilise. Affaiblit. L'âme humaine n'est pas un cuir qui se tanne avec les épreuves. C'est une membrane sensible, vibrante, délicate. En cas de choc, elle reste meurtrie, marquée, hantée." - [Jean-Christophe Grangé, Le Passager]

La pyramide des besoins de Maslow – Psychologue du Travail

La pyramide des besoins de Maslow – Psychologue du Travail

Pinterest
Rechercher