Boris Vian au feutre noir

Boris Vian au feutre noir

Sur le chemin d’un rendez-vous, j’ai saisi cette phrase de Boris Vian issue de L’Ecume des jours, dont le héros Colin vit dans un étrange univers. « Je ne veux pas gagner ma vie, je l’ai

4 lois de l’indifférence menant à la libération émotionnelle

4 lois de l’indifférence menant à la libération émotionnelle

Il peut vous sembler que le mot "indifférence" évoque une certaine froideur, voire même de l'égoïsme émotionnel...et pourtant, il n'en est rien.

Pinterest
Rechercher