L'ivre de matieres & de couleurs

L'ivre de matieres & de couleurs

Le Chat Ivre

Le Chat Ivre

Niché entre Bastille et Charonne, le Chat Ivre a fait peau neuve en transformant le bistrot initial en un joli troquet à tapas. Un packaging réunissant une d

Niché entre Bastille et Charonne, le Chat Ivre a fait peau neuve en transformant le bistrot initial en un joli troquet à tapas. Un packaging réunissant une d

Le chat Ivre - 11e 22 rue des Taillandiers

Le chat Ivre - 11e 22 rue des Taillandiers

Jean Michel et Noam au Chat Ivre

Jean Michel et Noam au Chat Ivre

Le chat ivre - Paris 11e

Le chat ivre - Paris 11e

Le Chat Ivre - Paris, France

Le Chat Ivre - Paris, France

Le Chat Ivre

Le Chat Ivre

Cette semaine sur L'Ivre de Lire #Littérature : "Vous avez pigé que la littérature romande et moi, c’est une grande histoire d’amour, un coup de foudre. Ce sont des histoires de femmes criantes de vérités, de sourires, de rires et de franchise. Rencontre entre Mélanie CHAPPUIS,  Mélanie RICHOZ et ma pomme." Par Les Livres Voyageurs Un chat franco-suisse : Interview de Mélanie Richoz et Mélanie Chappuis - L'Ivre de Lire

Cette semaine sur L'Ivre de Lire #Littérature : "Vous avez pigé que la littérature romande et moi, c’est une grande histoire d’amour, un coup de foudre. Ce sont des histoires de femmes criantes de vérités, de sourires, de rires et de franchise. Rencontre entre Mélanie CHAPPUIS, Mélanie RICHOZ et ma pomme." Par Les Livres Voyageurs Un chat franco-suisse : Interview de Mélanie Richoz et Mélanie Chappuis - L'Ivre de Lire

Cette semaine sur L'Ivre de Lire : "Le chat par son indépendance, par son caractère prédateur, par sa souplesse, sa flexibilité mais aussi par sa sensualité a de tout temps fasciné l’homme. Le chat suivant les époques a été adulé ou détesté, mis sur un piédestal ou pourchassé." Éloge du chat - Stéphanie Hochet - L'Ivre de Lire

Cette semaine sur L'Ivre de Lire : "Le chat par son indépendance, par son caractère prédateur, par sa souplesse, sa flexibilité mais aussi par sa sensualité a de tout temps fasciné l’homme. Le chat suivant les époques a été adulé ou détesté, mis sur un piédestal ou pourchassé." Éloge du chat - Stéphanie Hochet - L'Ivre de Lire

Pinterest
Rechercher