Pinterest • Le catalogue d'idées

Capitale Roumanie

Stavropoleos Street, Bucharest Old town , Romania. Walking through the city, you will understand why Bucharest used to be called Little Paris.

23
4

Une fresque d’origamis égaie la ville de Cluj en Roumanie La ville de Cluj-Napoca, en Roumanie, est cette année la Capitale européenne de la jeunesse. L’un des projets événementiels est day15 et il a lieu, vous l’aurez deviné, tous les …

3

Bucarest (Roumanie) La loi, qui autorise l'euthanasie des chiens errants s'ils n'ont pas été réclamés dans un intervalle de 14 jours après leur capture, a été adoptée par 266 voix pour, 23 voix contre et 20 abstentions alors que plusieurs centaines de personnes manifestaient contre cette mesure en dehors du Parlement. L'adoption du texte intervient une semaine après la mort d'un enfant mordu par des chiens près d'un parc de la capitale roumaine.

2
3

Le métro de Bucarest, capitale de la Roumanie, possède le système de transport public le plus étendu du pays mais également d'Europe. Il est dirigé, depuis 1990, par la Regia Autonomă de Transport București (RATB). Le système public de transport de Bucarest inclut un réseau d'autobus (autobuz), de tram (tramvai), de trolley bus (troilebuz) et d'un système de métro (metrou).#bucarest #metro

Situation dramatique pour les chiens en Roumanie Environ 60.000 canidés vivent dans les rues de la capitale roumaine. Une foule de 300 personnes s’est réunie dimanche pour inciter les autorités à trouver une solution. « Nous ne sommes pas des sadiques et notre but n’est pas de voir les chiens mis à mort, mais les autorités doivent adopter des lois, en accord avec les directives européennes, pour résoudre ce problème », pour l’un des organisateurs de la manifestation.

4
à partir de VICE

Le soju laisse les Sud-Coréens ivres morts dans les rues

à partir de L'Obs

24 heures en images

Capture d'un chien errant dans une rue de Bucarest, le 3 avril. Quelque 60.000 chiens errants peuplent la capitale de la Roumanie. L'an dernier, un enfant de 4 ans est mort après avoir été attaqué par l'un deux. Les autorités ont durci la réglementation, qui permet désormais d'abattre les chiens capturés dans les espaces publics s'ils ne sont pas adoptés dans un délai de deux semaines.

1