Du château ou manoir de la Saucerie ne subsiste plus qu'un imposant châtelet. Construit au 15°s, il est muni de nombreuses cannonnières à embrasures. Il est totalement autonome, tous ses accès, y compris vers l'intérieur, étant défendus par des pont-levis. Sa toiture très originale date probablement du 17°s. Le chateau doit son nom à son I° propriétaire qui était saucier de la reine Aliénor d'Aquitaine.

Du château ou manoir de la Saucerie ne subsiste plus qu'un imposant châtelet. Construit au 15°s, il est muni de nombreuses cannonnières à embrasures. Il est totalement autonome, tous ses accès, y compris vers l'intérieur, étant défendus par des pont-levis. Sa toiture très originale date probablement du 17°s. Le chateau doit son nom à son I° propriétaire qui était saucier de la reine Aliénor d'Aquitaine.

Livre 1, chapitre 25 page 295 : Aliénor d'Aquitaine reine condor de France et d'Angleterre née vers 1122 ou 1241 et morte en 1204

Livre 1, chapitre 25 page 295 : Aliénor d'Aquitaine reine condor de France et d'Angleterre née vers 1122 ou 1241 et morte en 1204

Aliénor d'Aquitaine Dynastie: Maison de Poitiers, née en 1122 ou 1124, décès le 31 mars 1204 (à 82 ans) à Poitiers ou Abbaye de Fontevraud. Père: Guillaume X d'Aquitaine, Mère: Aénor de Châteelerault. Conjoint: Louis VII de France (1137-1152) Enfants: Marie de France, Alix de France, Guillaume d'Angleterre, Henri le Jeune (roi), Mathilde d'Angleterre, Richard 1° (roi), Geoffroy d'Angleterre, Aliénor d'Angleterre, Jeanne d'Angleterre, Jean (roi)

Aliénor d'Aquitaine Dynastie: Maison de Poitiers, née en 1122 ou 1124, décès le 31 mars 1204 (à 82 ans) à Poitiers ou Abbaye de Fontevraud. Père: Guillaume X d'Aquitaine, Mère: Aénor de Châteelerault. Conjoint: Louis VII de France (1137-1152) Enfants: Marie de France, Alix de France, Guillaume d'Angleterre, Henri le Jeune (roi), Mathilde d'Angleterre, Richard 1° (roi), Geoffroy d'Angleterre, Aliénor d'Angleterre, Jeanne d'Angleterre, Jean (roi)

Gisant d'Alienor d'Aquitaine avec Henri II au second plan (tuffeau polychrome) - Abbaye de Fontevraud

Gisant d'Alienor d'Aquitaine avec Henri II au second plan (tuffeau polychrome) - Abbaye de Fontevraud

Royaume de France après le mariage avec Henri I Plantagenêt.- Annulation du mariage avec Louis VII en mars 1152. Elle rentre à Poitiers et manque d'être enlevée 2 fois par des nobles. Après quelques courriers avec Henri II Plantagenêt aperçu à la cour de France en 1151, le 18 mai 1152, 8 semaines après l'annulation de son 1° mariage, elle épouse à Poitiers ce jeune homme , futur roi d'Angleterre, d'une 10° d'année son cadet et qui a le même degré de parenté avec elle que Louis VII.

Royaume de France après le mariage avec Henri I Plantagenêt.- Annulation du mariage avec Louis VII en mars 1152. Elle rentre à Poitiers et manque d'être enlevée 2 fois par des nobles. Après quelques courriers avec Henri II Plantagenêt aperçu à la cour de France en 1151, le 18 mai 1152, 8 semaines après l'annulation de son 1° mariage, elle épouse à Poitiers ce jeune homme , futur roi d'Angleterre, d'une 10° d'année son cadet et qui a le même degré de parenté avec elle que Louis VII.

Raymond de Poitiers accueillant Louis VII à Antioche, enluminure de Jean Colombe 1473. Aliénor d'Aquitaine invite le troubadour Jaufré Rudel à le suivre lors de la 2° croisade, et emmène avec elle toute une suite, avec de nombreux chariots. Augmentée des épouses des autres croisès, la croisade française se trouve encombrée d'un interminable convoi qui la ralentit. La découverte e l'Orient, avec ses fastes et ses mystères, fascine Aliénor et rebute Louis à la piété austère et rigoureuse.

Raymond de Poitiers accueillant Louis VII à Antioche, enluminure de Jean Colombe 1473. Aliénor d'Aquitaine invite le troubadour Jaufré Rudel à le suivre lors de la 2° croisade, et emmène avec elle toute une suite, avec de nombreux chariots. Augmentée des épouses des autres croisès, la croisade française se trouve encombrée d'un interminable convoi qui la ralentit. La découverte e l'Orient, avec ses fastes et ses mystères, fascine Aliénor et rebute Louis à la piété austère et rigoureuse.

Vase de cristal d'Alienor  (cristal de roche - argent doré - pierres précieuses - perles et émaux) -  VI ou VIIème - Trésor de St-Denis puis  Le Louvre - Paris

Vase de cristal d'Alienor (cristal de roche - argent doré - pierres précieuses - perles et émaux) - VI ou VIIème - Trésor de St-Denis puis Le Louvre - Paris

Alienor à cheval avec son fils Jean sans Terre - Chinon Septembre 1200 - Fresque de la Chapelle Ste Radegonde à Chinon

Alienor à cheval avec son fils Jean sans Terre - Chinon Septembre 1200 - Fresque de la Chapelle Ste Radegonde à Chinon

Alienor d'Aquitaine vers 1122-1204 - épouse le roi de France Louis VII en 1137- répudiée pour sa conduite pendant la 2ème croisade, elle épouse Henri Plantagenet, comte d'Anjou, Duc de Normandie puuis Roi d'Angleterre sous le nom d'Henri II en 1154 et ainsi faisait passer les riches provinces d'Aquitaine sous la domination de l'Angleterre. Elle est la mère de Richard Coeur de Lion et de son frère cader Jean sans Peur. Du Roi Henri II elle eut 5 fils et 3 filles

Alienor d'Aquitaine vers 1122-1204 - épouse le roi de France Louis VII en 1137- répudiée pour sa conduite pendant la 2ème croisade, elle épouse Henri Plantagenet, comte d'Anjou, Duc de Normandie puuis Roi d'Angleterre sous le nom d'Henri II en 1154 et ainsi faisait passer les riches provinces d'Aquitaine sous la domination de l'Angleterre. Elle est la mère de Richard Coeur de Lion et de son frère cader Jean sans Peur. Du Roi Henri II elle eut 5 fils et 3 filles

Aliénor d'Aquitaine - Vikidia, l’encyclopédie des 8-13 ans

Aliénor d'Aquitaine - Vikidia, l’encyclopédie des 8-13 ans

Pinterest
Rechercher