Les couleurs de l'infamie - Albert Cossery | Tu lis quoi ?

Les couleurs de l'infamie - Albert Cossery | Tu lis quoi ?

Les hommes oubliés de Dieu – Albert Cossery

Les hommes oubliés de Dieu – Albert Cossery

LIVRE : Albert Cossery, Œuvres complètes , Tome 1

Oeuvres complètes

LIVRE : Albert Cossery, Œuvres complètes , Tome 1

Albert Cossery, entre Le Caire et Paris, une mémoire égyptienne

Albert Cossery, entre Le Caire et Paris, une mémoire égyptienne

Albert Cossery Tiens, etc

Albert Cossery Tiens, etc

— Albert Cossery Paris 1975  Sophie...

— Albert Cossery Paris 1975 Sophie...

Critiques, citations, extraits de Les fainéants dans la vallée fertile de Albert Cossery. Voilà une histoire qui sort des sentiers battus. Dans cet ouvrage, Alb...

Critiques, citations, extraits de Les fainéants dans la vallée fertile de Albert Cossery. Voilà une histoire qui sort des sentiers battus. Dans cet ouvrage, Alb...

albert cossery andrau

albert cossery andrau

The Lazy Ones, Albert Cossery: 1957, illustrator Guy Nicholls by chris 9, via Flickr

The Lazy Ones, Albert Cossery: 1957, illustrator Guy Nicholls by chris 9, via Flickr

Roger Nimier Hussard Club: Albert Cossery, sorte de sybarite fasciné

Roger Nimier Hussard Club: Albert Cossery, sorte de sybarite fasciné

"The Colors of Infamy" by Albert Cossery (http://thenewinquiry.com/essays/revolutionary-laughter/#more-12113)

"The Colors of Infamy" by Albert Cossery (http://thenewinquiry.com/essays/revolutionary-laughter/#more-12113)

Albert Cossery voice loss

Albert Cossery voice loss

"Proud Beggars" by Albert Cossery (http://thenewinquiry.com/essays/no-dignity-no-doubt/#more-11478)

"Proud Beggars" by Albert Cossery (http://thenewinquiry.com/essays/no-dignity-no-doubt/#more-11478)

Soixante ans dans une chambre d’hôtel à Paris, huit livres publiés, des années à donner l’impression de ne rien faire, un détachement absolu de tout bien matériel et, au bout du compte, une vie qui tient dans trois cartons... Voilà comment pourrait se résumer la longue existence d’Albert Cossery. Mais ce serait sans compter avec l’indélébile empreinte qu’il a laissée dans la littérature française, dans le monde des lettres en général et à Saint-Germain-des-Prés en particulier...

Soixante ans dans une chambre d’hôtel à Paris, huit livres publiés, des années à donner l’impression de ne rien faire, un détachement absolu de tout bien matériel et, au bout du compte, une vie qui tient dans trois cartons... Voilà comment pourrait se résumer la longue existence d’Albert Cossery. Mais ce serait sans compter avec l’indélébile empreinte qu’il a laissée dans la littérature française, dans le monde des lettres en général et à Saint-Germain-des-Prés en particulier...

Pinterest
Rechercher