Île de la déception

Croisière en Antarctique. Des passagers partent pour une randonnée sur les glaciers de Île de la Déception, une île volcanique des Shetland du Sud, au nord de la péninsule antarctique.  Sarah Bergeron-Ouellet / Agence QMI

Croisière en Antarctique. Des passagers partent pour une randonnée sur les glaciers de Île de la Déception, une île volcanique des Shetland du Sud, au nord de la péninsule antarctique. Sarah Bergeron-Ouellet / Agence QMI

A l'étranger, on est Charlie aussi ILE DE LA DECEPTION SHTELAND DU SUD ANTARTICQUE

A l'étranger, on est Charlie aussi ILE DE LA DECEPTION SHTELAND DU SUD ANTARTICQUE

Lopud, Croatia More pictures & information here : http://pandabuzz.com/fr/destination-de-reve-du-jour/lopud-croatie-voyage #croatia #island #dubrovnik #travel

Lopud, Croatia More pictures & information here : http://pandabuzz.com/fr/destination-de-reve-du-jour/lopud-croatie-voyage #croatia #island #dubrovnik #travel

Le cimetière de baleines sur l’île de la Déception - croisière en Antarctique

Le cimetière de baleines sur l’île de la Déception - croisière en Antarctique

Île de la Déception — Wikipédia

Île de la Déception — Wikipédia

Retour de Madère, entre déception et enchantement - lol57

Retour de Madère, entre déception et enchantement - lol57

Jugulaire pingouins à Bailey Head, île de la Déception.  Les manchots à jugulaire entrent et sortent les vagues sur la plage de sable noir à Bailey Head sur l'île de la Déception.  Bailey Head abrite l'une des plus grandes colonies de manchots à jugulaire dans le monde.  Deception Island, Péninsule antarctique, Antarctique, Pygoscelis antarcticus, histoire naturelle photographie, photo id 25456

Jugulaire pingouins à Bailey Head, île de la Déception. Les manchots à jugulaire entrent et sortent les vagues sur la plage de sable noir à Bailey Head sur l'île de la Déception. Bailey Head abrite l'une des plus grandes colonies de manchots à jugulaire dans le monde. Deception Island, Péninsule antarctique, Antarctique, Pygoscelis antarcticus, histoire naturelle photographie, photo id 25456

Ma recette n'est pas unique, ni révolutionnaire. Mais elle demande du temps, des essais et de l'audace. Ma recette du bonheur est une bonne dose de TOUT. Quand je dis tout, c'est aussi bien de l'activité physique, du rire, de l'amour que la tristesse, de la déception et de la rage. Chacun des sentiments, des expériences qui nous vivons sont essentiel au développement de notre recette du bonheur parce qu'ils nous apprennent tous quelque chose. J'ai conçu mon bonheur en vivant chacune des…

Ma recette n'est pas unique, ni révolutionnaire. Mais elle demande du temps, des essais et de l'audace. Ma recette du bonheur est une bonne dose de TOUT. Quand je dis tout, c'est aussi bien de l'activité physique, du rire, de l'amour que la tristesse, de la déception et de la rage. Chacun des sentiments, des expériences qui nous vivons sont essentiel au développement de notre recette du bonheur parce qu'ils nous apprennent tous quelque chose. J'ai conçu mon bonheur en vivant chacune des…

Colonie de #manchots à jugulaires au cœur de l’île de la Déception dans les îles #Shetland. Chinstrap #penguins at the heart of Deception Island in the South Shetland Islands. #croisière #cruise #ponant  ©Dorothée Mouraud http://www.ponant.com/Destinations/Antarctique

Colonie de #manchots à jugulaires au cœur de l’île de la Déception dans les îles #Shetland. Chinstrap #penguins at the heart of Deception Island in the South Shetland Islands. #croisière #cruise #ponant ©Dorothée Mouraud http://www.ponant.com/Destinations/Antarctique

Manchot à Baily Head - Antarctique« Lumière rasante d’un soir en Antarctique sur le sable volcanique de l‘Ile de la Déception. » Nathalie MICHEL Les changements des écosystèmes ont des répercussions qui peuvent être graves chez les manchots. En effet, la réduction de la surface estivale de la banquise limite la quantité de krill disponible, entrainant une baisse des effectifs de la population de manchots.

Manchot à Baily Head - Antarctique« Lumière rasante d’un soir en Antarctique sur le sable volcanique de l‘Ile de la Déception. » Nathalie MICHEL Les changements des écosystèmes ont des répercussions qui peuvent être graves chez les manchots. En effet, la réduction de la surface estivale de la banquise limite la quantité de krill disponible, entrainant une baisse des effectifs de la population de manchots.

Pinterest
Rechercher