Pinterest • Le catalogue d'idées

Jean Lefebvre, comédien, de son vrai nom Jean Marcel Lefebvre, né le 3 octobre 1919 à Valenciennes et mort le 9 juillet 2004 à Marrakech. Paul Volfoni dans Les Tontons flingueurs. Charly, garçon d'écurie donnant des tuyaux à Jean Gabin dans Le Gentleman d'Epsom. Léonard Michalon, petite frappe victimisée par Lino Ventura dans Ne nous fâchons pas. Fougasse dans la série du Gendarme de Saint-Tropez. Pitivier dans la Septième compagnie.

pin 14
heart 2

Jean-Baptiste Carpeaux, né le 11 mai 1827 à Valenciennes et mort le 12 octobre 1875 à Courbevoie. Sculpteur, peintre et dessinateur.

pin 9

Jean Antoine Watteau, né à Valenciennes le 10 octobre 1684 et mort à Nogent-sur-Marne le 18 juillet 1721, est un peintre français. Il est un des créateurs représentants du mouvement rococo. Malgré une carrière brève d'une quinzaine d'années, il a connu le succès de son vivant et a laissé une œuvre considérable, des milliers de dessins et plus de deux cent tableaux que les princes d'Europe et les collectionneurs privés s'arrachaient.

pin 9

Pierre Richard, de son vrai nom Pierre Richard Maurice Charles Léopold Defays. Acteur, réalisateur, scénariste et chanteur français, né le 16 août 1934 à Valenciennes. Il a souvent tenu des rôles de personnages burlesques et rêveurs, gaffeurs et bondissants, mais souvent charmeurs, tels que François Pignon et François Perrin dans les films de Francis Veber. Il est souvent surnommé « Le Grand Blond » depuis le film Le Grand Blond avec une chaussure noire.

pin 7
heart 2

Jean Mineur, né le 12 mars 1902 à Valenciennes et mort le 19 octobre 1985 à Cannes. Pionnier de la publicité et du cinéma publicitaire en France. Son agence de publicité est symbolisée par le célèbre personnage du « Petit Mineur ».

pin 2

Michel Duchaussoy, acteur de théâtre et de cinéma, né le 29 novembre 1938 à Valenciennes et mort à Paris le 13 mars 2012.

Alfred Giard, zoologiste, né le 8 août 1846 à Valenciennes et mort le 8 août 1908 à Orsay.

Edmond Marin la Meslée, né le 5 février 1912 à Valenciennes et tué au combat le 4 février 1945 à Dessenheim (Haut-Rhin), est l'as de l'aviation française le plus titré de la campagne de France avec seize victoires aériennes confirmées (et quatre autres probables) remportées entre janvier et juin 1940. Roland Dorgelès présenta ce héros de la chasse aérienne mort avant la victoire finale comme le « Guynemer de la guerre 1939-1945 ».