Pinterest • Le catalogue d'idées

Livres anciens

4 Épingles11 Abonné(e)s

Jean-Baptiste LULLY. Phaeton, tragédie. Sans lieu ni date [vers 1690]. Copie manuscrite in-folio de LXVI, 275 pp.: veau jaspé, dos à nerfs orné, titre au centre du plat supérieur, tranches jaspées (reliure de l'époque). Copie manuscrite intégrale de la fin du XVIIe siècle du chef-d'oeuvre lyrique de Lully, comprenant toutes les parties vocales, instrumentales et des indications scéniques. Elle suit l'édition originale de la partition, publiée chez Ballard en 1683.

1

Partition manuscrite de l'opéra Armide mis en musique par JB Lully sur un livret de Philippe Quinault

MANUSCRIT du XVIIème siècle ayant appartenu au musicien Jean Marchand (1636-1691) avec des oeuvres de LULLY pour le second dessus de Violon pour les Ritournelles. Jean Marchand tenait le petit violon dans l'orchestre de la Chapelle du roi dans les années 1660 et le second dessus de violon dans celui de la reine dès 1675.

CORELLI (A.) Cinquième oeuvre des sonates de Corelly. Dessus. Paris, vers 1700. In-4 veau brun d'époque, dos à nerfs orné, trois filets -2 Partition musicale manuscrite des «Sonata de Corelly» pour la partie «Dessus» Basse. Copié par Philidor l'Ainé (1642-1730), fondateur des concerts spirituels des Tuileries, pour le comte de Toulouse (qui jouait lui-même en «Dessus»), fils naturel de Louis XIV et de Madame de Montespan, Grand Amiral de France.