Pinterest • Le catalogue d'idées

Des mots et des écrits

Littérature
37 Épingles14 Abonné(e)s

12 étapes simples pour prendre soin de soi

3

12 étapes simples pour prendre soin de soi

quebecmeme.net

La fontaine un peu d érotisme... Aimons, foutons, ce sont plaisirs Qu’il ne faut pas que l’on sépare; La jouissance et les désirs Sont ce que l’âme a de plus rare. D’un vit, d’un con et de deux cœurs, Naît un accord plein de douceurs, Que les dévots blâment sans cause. Amarillis, pensez-y bien : Aimer sans foutre est peu de chose Foutre sans aimer ce n’est rien. La Fontaine

3

Épinglé à partir de

mignonne-allons-voir-si-la-rose.tumblr.com

Le rouge carmin de sa robe virevolte Ô belle andalouse ! http://short-edition.com/oeuvre/poetik/flamenco-2

2
1

Épinglé à partir de

server307.webhostingpad.com

Lettre de Jean-Luc Godard à André Malraux : « La censure, cette gestapo de l’esprit. »

2
1

Épinglé à partir de

theculturetrip.com

Prendre le thé . Au soleil levant Prendre le thé au jardin Mon amant ses bras.

2

Épinglé à partir de

indeeddecor.com

http://short-edition.com/oeuvre/poetik/baiser-de-feu . La lave en fusion se meurt enfin dans la mer ~ éclats de vapeur. Photo du Piton de la Fournaise. Haïku de Sofifée.

1
1

Enregistré par

Sophie Copinne

Ton corps le mien Nos bouches gourmandes Nos baisers enflammés Mes courbes généreuses Tes tendres caresses Un voile de volupté Sur nos peaux enlacées Parfumées du plaisir De notre intimité . Sofifée .15/05/2014.

1

Épinglé à partir de

madameprovocateur.tumblr.com

Naviguer et voguer ensemble Atteindre les sommets du plaisir Après avoir partagé les désirs Enivrants de nos deux corps Enveloppés et lovés Peau contre peau Sous les draps de satin Qui sont les seuls témoins De nos deux moi Qui forment le nous De nos nuits d'amour. Sofifée . 13/05/2014.

1

Enregistré par

Sophie Copinne

Baisers volés Corps enlacés Moments si doux Chers à nos âmes Où nos deux chairs Se collent Ne faire qu'un Ni toi ni moi Seulement nous Aimer ! Sofifée . 10/05/2014.

1
1

Épinglé à partir de

madameprovocateur.tumblr.com

Comme le dormeur, je voulais cueillir des fleurs Dans ce petit val au printemps riche en couleurs. Ce silence pesant, cette scène d'horreur Ont mis mes rêves en suspend et mes yeux en pleurs. Sofifée/04.04.2015 #tousrimbaud

Enregistré par

Sophie Copinne