ESTP | Pavillon de la terre cuite

Architecte : O. Zavaroni (Premier Second Grand Prix de Rome, professeur d'Architecture à l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts) Bureau d'étude : Barets Entreprise : Bollard
11 Épingles14 Abonné(e)s
Auteur de la photo  Kollar, François (photographe)   Date prise vue  1960   Crédit photo  Donation François Kollar, Ministère de la culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, diffusion RMN

Auteur de la photo Kollar, François (photographe) Date prise vue 1960 Crédit photo Donation François Kollar, Ministère de la culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, diffusion RMN

"Avec ce pavillon, l'Industrie Française de la Terre Cuite s'est efforcée de montrer les types de produits qu'elle met à la disposition des utilisateurs et quelles sont leurs techniques d'application. L'ouvrage est par lui-même une illustration aussi complète que possible de la variété d'aspect et d'utilisation de ces matériaux."

"Avec ce pavillon, l'Industrie Française de la Terre Cuite s'est efforcée de montrer les types de produits qu'elle met à la disposition des utilisateurs et quelles sont leurs techniques d'application. L'ouvrage est par lui-même une illustration aussi complète que possible de la variété d'aspect et d'utilisation de ces matériaux."

"Deux types différents de tuiles à emboîtement, petit et grand moules, constituent la couverture proprement dite. L'un des versants est recouvert de tuiles vernissées vertes, l'autre, de tuiles de ton naturel dont le profil rappelle l'aspect de la tuile canal méridionale."

"Deux types différents de tuiles à emboîtement, petit et grand moules, constituent la couverture proprement dite. L'un des versants est recouvert de tuiles vernissées vertes, l'autre, de tuiles de ton naturel dont le profil rappelle l'aspect de la tuile canal méridionale."

Le claustra en boisseaux

Le claustra en boisseaux

"L'originalité de la conception réside dans le fait que ces poutres n'étant pas centrées sur les piliers, l'ensemble est soumis à un effort de basculement vers l'avant. Cet effort est repris par des tirants métalliques situés à l'arrière du bâtiment et constitués par des fers IPN que l'on peut distinguer dans les huisseries métalliques."

"L'originalité de la conception réside dans le fait que ces poutres n'étant pas centrées sur les piliers, l'ensemble est soumis à un effort de basculement vers l'avant. Cet effort est repris par des tirants métalliques situés à l'arrière du bâtiment et constitués par des fers IPN que l'on peut distinguer dans les huisseries métalliques."

Pavillon de la terre cuite : proposition d'aménagement (décembre 1960)

Pavillon de la terre cuite : proposition d'aménagement (décembre 1960)

"A l'étage, les murs périmétriques de la salle d'exposition donnent un échantillonnage des diverses possibilités en la matière, en briques pleines ou en briques de parement. Ces murs ne jouent aucun rôle statique, car c'eut été une démonstration de peu de valeur dans une construction de ce genre pour des matériaux permettant d'édifier, sans ossature, des immeubles d'un grand nombre de niveaux."

"A l'étage, les murs périmétriques de la salle d'exposition donnent un échantillonnage des diverses possibilités en la matière, en briques pleines ou en briques de parement. Ces murs ne jouent aucun rôle statique, car c'eut été une démonstration de peu de valeur dans une construction de ce genre pour des matériaux permettant d'édifier, sans ossature, des immeubles d'un grand nombre de niveaux."

Effet de lumière sur les abouts de marches "Bâti au-dessus d'anciennes carrières, sur un terrain remblayé, l'édifice exigeait, par sa masse imposante, des fondations spéciales. La construction repose donc entièrement, par l'intermédiaire de longrines en béton armé, sur 14 puits établis sur le bon sol, entre 4 et 5 mètres de profondeur."

Effet de lumière sur les abouts de marches "Bâti au-dessus d'anciennes carrières, sur un terrain remblayé, l'édifice exigeait, par sa masse imposante, des fondations spéciales. La construction repose donc entièrement, par l'intermédiaire de longrines en béton armé, sur 14 puits établis sur le bon sol, entre 4 et 5 mètres de profondeur."

Plan masse du Pavillon de la terre cuite

Plan masse du Pavillon de la terre cuite

Plan masse de l'ensemble des pavillons

Plan masse de l'ensemble des pavillons

Pinterest
Rechercher