Il y a des journées illuminées de petites choses, de rien du tout qui vous rendent incroyablement heureux - Marc Lévy

Il y a des journées illuminées de petites choses, de rien du tout qui vous rendent incroyablement heureux - Marc Lévy

pin 2
Être lessivé, épuisé, très fatigué

Être lessivé, épuisé, très fatigué

pin 1
la vie cote paillettes

la vie cote paillettes

pin 1
Autrefois, l'"herbe" était chargée du même symbole que le pain. Il s'agissait d'un moyen de subsistance. L'emploi du verbe "couper" a également une symbolique forte, et il peut être rapproché de l'expression "couper les vivres". "Couper l'herbe sous le pied", c'est donc priver une personne d'un avantage qu'elle aurait pu avoir si on ne l'avait pas devancée.  Amélie Falière : Portfolio : Illustrations enfants

Autrefois, l'"herbe" était chargée du même symbole que le pain. Il s'agissait d'un moyen de subsistance. L'emploi du verbe "couper" a également une symbolique forte, et il peut être rapproché de l'expression "couper les vivres". "Couper l'herbe sous le pied", c'est donc priver une personne d'un avantage qu'elle aurait pu avoir si on ne l'avait pas devancée. Amélie Falière : Portfolio : Illustrations enfants

pin 1
Ta sueur d’aujourd’hui, c’est ton sourire de demain.

Ta sueur d’aujourd’hui, c’est ton sourire de demain.

pin 1
heart 1
Poser un lapin : faire attendre quelqu'un en ne venant pas à un rendez-vous [Cette locution] a signifié aussi partir sans payer. Selon la chronologie établie par Esnault (Dictionnaire des argots), l'expression veut dire en 1880 «ne pas rétribuer les faveurs d'une fille», un lapin étant un paiement éludé (milieu du XIX siècle.), d'après un effet de sens analogue à celui qui produit lapin «voyageur clandestin» (voyager en lapin).

Poser un lapin : faire attendre quelqu'un en ne venant pas à un rendez-vous [Cette locution] a signifié aussi partir sans payer. Selon la chronologie établie par Esnault (Dictionnaire des argots), l'expression veut dire en 1880 «ne pas rétribuer les faveurs d'une fille», un lapin étant un paiement éludé (milieu du XIX siècle.), d'après un effet de sens analogue à celui qui produit lapin «voyageur clandestin» (voyager en lapin).

En faire un fromage : grossir démesurément l'importance d'un fait (1928, Esnault). Sur une affiche, on appelle fromage blanc (ou fromage) l'emplacement laissé «en blanc» pour la présentation d'une vedette. «Il était drôlement fier que sa fille soit une bureaucrate. Je suis bien de votre avis, il n'y avait pas de quoi en faire un fromage mais ce malentendu doit encore subsister dans l'esprit populaire, non ? » (M. Michel-Bahsi, Poupoune, p.118)

En faire un fromage : grossir démesurément l'importance d'un fait (1928, Esnault). Sur une affiche, on appelle fromage blanc (ou fromage) l'emplacement laissé «en blanc» pour la présentation d'une vedette. «Il était drôlement fier que sa fille soit une bureaucrate. Je suis bien de votre avis, il n'y avait pas de quoi en faire un fromage mais ce malentendu doit encore subsister dans l'esprit populaire, non ? » (M. Michel-Bahsi, Poupoune, p.118)

Mot qui a la phobie du lundi - Confidentielles

Mot qui a la phobie du lundi - Confidentielles

Avoir la tête dans les nuages :être distrait; se perdre dans des rêveries confuses

Avoir la tête dans les nuages :être distrait; se perdre dans des rêveries confuses

Raconter des salades, des histoires, des mensonges

Raconter des salades, des histoires, des mensonges

Pinterest • Le catalogue d'idées
Search