Pinterest • Le catalogue d'idées

BDM architectes Concours EHPAD La grenouillère, Bordeaux

6 Épingles5 Abonné(e)s
Concours pour la création d'un EHPAD de 74 lits en milieu urbain.
Plan du premier étage. Le pôle médical occupe une position centrale à proximité immédiate du point de montée central. L'unité Alzheimer, indépendante, s'ouvre sur son jardin suspendu en coeur d'îlot.

Plan du premier étage. Le pôle médical occupe une position centrale à proximité immédiate du point de montée central. L'unité Alzheimer, indépendante, s'ouvre sur son jardin suspendu en coeur d'îlot.

Côté jardin, l'EHPAD s'ouvre sur le parc de la ville. La végétation grimpant sur le bâtiment permet aux résidents d'être en contact avec les couleurs et les odeurs des différentes plantes. La stimulation sensorielle est privilégiée grâce à ce système.

Côté jardin, l'EHPAD s'ouvre sur le parc de la ville. La végétation grimpant sur le bâtiment permet aux résidents d'être en contact avec les couleurs et les odeurs des différentes plantes. La stimulation sensorielle est privilégiée grâce à ce système.

Au rez de chaussée, le salon fonctionne comme une place de village, les services se développent tout atour

Au rez de chaussée, le salon fonctionne comme une place de village, les services se développent tout atour

L'EHPAD, au coeur de la ville offre aux résidents valides la possibilité de se déplacer à pied ou en tramway et ainsi de rester en contact avec le monde qui les entoure.

L'EHPAD, au coeur de la ville offre aux résidents valides la possibilité de se déplacer à pied ou en tramway et ainsi de rester en contact avec le monde qui les entoure.

Vue de la façade principale sur rue. Le bâtiment à l'allure résolument résidentielle, s'insère parfaitement dans le tissu urbain bordelais en jouant sur des alternances de matériaux et de volumes.

Vue de la façade principale sur rue. Le bâtiment à l'allure résolument résidentielle, s'insère parfaitement dans le tissu urbain bordelais en jouant sur des alternances de matériaux et de volumes.

Coupe longitudinale.  Au rez de chaussée les pièces de vie largement ouvertes sur les jardins offre un univers apaisant aux résidents. Dans les étages, les unités de vie ponctuées de salons permettent un contact visuel privilégié avec l'environnement. Le PASA, au dernier étage, est un véritable ailleurs, une cabane perchée sur les toits de la ville.

Coupe longitudinale. Au rez de chaussée les pièces de vie largement ouvertes sur les jardins offre un univers apaisant aux résidents. Dans les étages, les unités de vie ponctuées de salons permettent un contact visuel privilégié avec l'environnement. Le PASA, au dernier étage, est un véritable ailleurs, une cabane perchée sur les toits de la ville.