Adaptée de l’oeuvre du XIXe siècle « La Petite Princesse » de Frances Hogson Burnett, la BD Princesse Sara de Audrey Alwett et Nora Moretti est une révélation! A peine le tome 1 en ma possession, que je me suis empressée d’acquérir tous les autres et de me plonger dans cet univers…

Adaptée de l’oeuvre du XIXe siècle « La Petite Princesse » de Frances Hogson Burnett, la BD Princesse Sara de Audrey Alwett et Nora Moretti est une révélation! A peine le tome 1 en ma possession, que je me suis empressée d’acquérir tous les autres et de me plonger dans cet univers…

Qui suis-je? Soulier Vert, c’est moi. Sarah, 30 ans, française habitant à Nancy (pour le moment) et grande rêveuse. Après avoir passé 5 ans à la fac d’histoire de Nancy puis 5 ans à l’université de Lille pour devenir maître de conférence/historienne… j’ai fini par …

Qui suis-je? Soulier Vert, c’est moi. Sarah, 30 ans, française habitant à Nancy (pour le moment) et grande rêveuse. Après avoir passé 5 ans à la fac d’histoire de Nancy puis 5 ans à l’université de Lille pour devenir maître de conférence/historienne… j’ai fini par …

C’est sur la rive droite du Madon, que se dresse l’un des chefs d’oeuvre de l’architecture lorraine du XVIIIe siècle que je vous emmène découvrir ma nouvelle robe. Le XVIIIe siècle et le château d’Haroué me sont alors apparus comme une évidence quant au lieu pour la mettre en valeur. Que demander de plus qu’un château pour vous présenter ma nouvelle robe, mon grimoire Cendrillon et mon nouveau pins Miss Samovar en hommage au dernier live action de Disney avec Emma Watson.

C’est sur la rive droite du Madon, que se dresse l’un des chefs d’oeuvre de l’architecture lorraine du XVIIIe siècle que je vous emmène découvrir ma nouvelle robe. Le XVIIIe siècle et le château d’Haroué me sont alors apparus comme une évidence quant au lieu pour la mettre en valeur. Que demander de plus qu’un château pour vous présenter ma nouvelle robe, mon grimoire Cendrillon et mon nouveau pins Miss Samovar en hommage au dernier live action de Disney avec Emma Watson.

Ayant rejoint le collectif de blogueuses #popculturestyle, le retour du printemps est l'occasion de créer un disneybound autour du dessin animé Bambi.

Ayant rejoint le collectif de blogueuses #popculturestyle, le retour du printemps est l'occasion de créer un disneybound autour du dessin animé Bambi.

Ce soir, je prends la plume non pas pour parler de mode ou de l'univers potterien. Ce soir, je me demande où va le monde et j'ai besoin de me confier...

Ce soir, je prends la plume non pas pour parler de mode ou de l'univers potterien. Ce soir, je me demande où va le monde et j'ai besoin de me confier...

Alors que les conventions s’enchaînent les unes après les autres, il est temps de faire un point sur votre programme cosplay de l’année et prendre de bonnes résolutions pour ne pas se mettre la pression au dernier moment (même si ce sera toujours le cas!)… Pour ne pas être pris au dépourvu, ne pas paniquer parce que le tissu que vous vouliez n’est plus disponible ou que la livraison est retardée… voici quelques unes de mes astuces.

Alors que les conventions s’enchaînent les unes après les autres, il est temps de faire un point sur votre programme cosplay de l’année et prendre de bonnes résolutions pour ne pas se mettre la pression au dernier moment (même si ce sera toujours le cas!)… Pour ne pas être pris au dépourvu, ne pas paniquer parce que le tissu que vous vouliez n’est plus disponible ou que la livraison est retardée… voici quelques unes de mes astuces.

En tant que influenceuse, que ce soit par plaisir ou professionnellement, je suis libre du choix du contenu à condition de respecter les limites propres à cette liberté. Une relation de confiance s’établit alors entre vous et moi, et il ne faut (ni ne doit) être brisé. Et si je vous disais que bon nombre de blogueuses vous dupent?!

En tant que influenceuse, que ce soit par plaisir ou professionnellement, je suis libre du choix du contenu à condition de respecter les limites propres à cette liberté. Une relation de confiance s’établit alors entre vous et moi, et il ne faut (ni ne doit) être brisé. Et si je vous disais que bon nombre de blogueuses vous dupent?!

Ballons rose et violet à la main, petite robe poudré et sourire aux lèvres, la blogueuse Coralie de « Elles en parlent » a fait le déplacement depuis Paris pour rencontrer ceux qui font l’essence même de son blog : ses lectrices. Nancy, troisième ville française de son tour de « France en rose » qui a débuté le 20 mai, était une étape très attendue. Vous vous en doutez bien, à peine l’évènement annoncé, je me suis inscrite. Même si je ne la suis pas depuis peu, j’ai pris beaucoup de plaisir…

Ballons rose et violet à la main, petite robe poudré et sourire aux lèvres, la blogueuse Coralie de « Elles en parlent » a fait le déplacement depuis Paris pour rencontrer ceux qui font l’essence même de son blog : ses lectrices. Nancy, troisième ville française de son tour de « France en rose » qui a débuté le 20 mai, était une étape très attendue. Vous vous en doutez bien, à peine l’évènement annoncé, je me suis inscrite. Même si je ne la suis pas depuis peu, j’ai pris beaucoup de plaisir…

C’est à l’occasion de Trolls&Légendes puis des Imaginales que j’ai pu découvrir et rencontrer Hélène Larbaigt. Son livre « L’étrange Cabaret…des fées désenchantées » (2014) est un vrai petit trésor, une pépite aussi bien pour les textes que l’illustration.

C’est à l’occasion de Trolls&Légendes puis des Imaginales que j’ai pu découvrir et rencontrer Hélène Larbaigt. Son livre « L’étrange Cabaret…des fées désenchantées » (2014) est un vrai petit trésor, une pépite aussi bien pour les textes que l’illustration.

Aujourd’hui sort le nouvel opus de Pirates des caraïbes – La Vengeance de Salazar (Dead Men Tell No Tales). Attendu depuis 2011, autant vous dire que j’ai grandi avec cette saga, tombant sous le charme tour à tour de Jonnhy Deep puis de Orlando Bloom… c’est ce genre de films où on arrive pas à dire au revoir aux personnages.

Aujourd’hui sort le nouvel opus de Pirates des caraïbes – La Vengeance de Salazar (Dead Men Tell No Tales). Attendu depuis 2011, autant vous dire que j’ai grandi avec cette saga, tombant sous le charme tour à tour de Jonnhy Deep puis de Orlando Bloom… c’est ce genre de films où on arrive pas à dire au revoir aux personnages.

Pinterest
Rechercher